Marlon : le rappeur morsaintois surfe sur la vague

En véritable passionné et après des débuts avec ses « potes » du collège Charles-Péguy, Marlon (25 ans aujourd’hui) poursuit son incroyable aventure autour de sa passion : le rap. Petit à petit, ses textes rassemblent de plus en plus de public. Un premier "EP" sortira très prochainement. Rencontre.



Comme le dit si bien l’adage : qui ne tente rien n’a rien. Marlon, lui, ne se pose pas ce genre de question. Avec sa force tranquille, il vit sa passion à 100 %. Depuis l’âge de 14 ans. « Dans le quartier (Wallon, Ndlr), les gens rappaient déjà. Avec les copains, on s’est dit : pourquoi pas nous. On a donc créé notre petit groupe, à quatre : "La Nostra". » Avec Abou, Djo et McCodi, Marlon fait ainsi ses premiers pas sur scène : du rap pour le plaisir avant tout, où « on parlait des potes, du quartier, des loisirs, de l’argent ». Un rap déjà « très poétique », tout public. Les quatre copains prennent alors contact avec la Municipalité. Et notamment Brice et Jérôme, au Tremplin (SMJ). « Brice est la première personne qui a cru en moi. En mon potentiel. C’est aussi grâce à lui que j’ai fais mes premières scènes, lors des évènements de la ville de Morsang. Je lui dois beaucoup. » Il n’est pas le seul. Mais il ne suffit souvent que d’une personne pour lancer une carrière.

À 16 ans, bac en poche, Marlon écrit de plus en plus. Ses propres textes. C’était surtout l’heure de la remise en question. De définir pour lui « quel rap proposer au public ». Avec River, un autre ami du square Jean-Morlet, Marlon reprend le projet en main. Il répète désormais en studio, à ses côtés, à Épinay-sur-Orge. « River, c’est mon backeur, ma seconde voix. Il est l’autre moitié de "The Next", nom de scène que nous avons choisi ensemble en 2015. »

2015 est une année importante pour notre jeune rappeur morsaintois. Cette année-là, Marlon signe avec un producteur, également patron de Ofive TV. Il reprend un titre de Menelik : "Tout baigne". « Menelik m’a rejoint et a tourné avec pour le clip. Le clip a commencé à être diffusé à la télévision et en club, en France et aussi à Barcelone. C’était magique. »

Pour autant, Marlon ne prend pas la grosse tête. Les personnes qui le connaissent le retrouvent la tête sur les épaules, posé, réfléchi. « Aujourd’hui, je continue à écrire. Souvent, la nuit. » C’est ainsi que naît "Insomniaque". Puis "Le penseur". Deux titres qui font parler de lui, notamment sur la Canebière à Marseille. En club, il s’y produit régulièrement aux côtés de Beat Bands, lui qui a réalisé le dernier clip d’un certain... Benjamin Biollay.

Pour Marlon, l’aventure continue donc. Après avoir sorti un 3e clip au printemps, "Au clair de la lune", le rappeur morsaintois projète la sortie d’un premier "EP" (entre le single et l’album), à la rentrée de septembre. « Cinq ou six titres sous le nom éponyme "The Next". Une manière de rentrer encore plus en contact avec mon public. De leur proposer mes textes, mon univers. Un rap qui invite à se rassembler, pas à diviser. » Un rap tout public donc. À découvrir dès à présent.

Si vous souhaitez découvrir "en live" l’univers de "The Next" et son rappeur Marlon, direction les réseaux sociaux : sur Facebook ("The Next") et sur YouTube ("The Next Officiel").



« août »
L M M J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3


Mairie de Morsang :
Square Alexandre-Christophe
BP 4 - 91390 Morsang-sur-Orge

Tel. : 01 69 25 39 00
Fax : 01 60 16 99 98

Horaires :

Lundi, mardi et vendredi :
8 h 30 - 12 h 00 / 13 h 30 - 18 h 00

Jeudi :
8 h 30 - 12 h 00 / 13 h 30 - 19 h 00 (sauf Etat civil : 18 h 45)

Mercredi et samedi :
8 h 30 - 12 h 00 (sauf Etat civil : 11 h 45)


  Webmestre Informations légales Crédits Accessibilité