Une ville en Essonne

Implantée à l’articulation du plateau formant le Nord de l’Essonne et des vallées confluentes de l’Orge, de l’Yvette et de la Seine, Morsang-sur-Orge occupe un territoire de 438 ha 55 dans la partie nord du département de l’Essonne, à 25 km au sud de Paris.



Morsang-sur-Orge, ville de 21 565 habitants, (chiffre officiel au 1er janvier 2016) est insérée dans un dispositif urbain puissant qui longe la vallée de l’Orge, depuis Brétigny jusqu’au confluent. Dans ce système, elle côtoie les villes de Sainte-Geneviève-des-Bois, de Villemoisson-sur-Orge et de Savigny-sur-Orge.

A la faveur du développement urbain régional, les communes voisines de Viry-Châtillon et Fleury-Mérogis sont venue conforter la zone agglomérée continue.

De puissantes infrastructures routières et de transports en commun

Située au sud de l’aéroport d’Orly et à l’ouest de la forêt de Sénart, Morsang-sur-Orge est traversée au nord par l’autoroute A6. Le maillage routier et autoroutier qui dessert la commune est exceptionnel. Outre l’A6, Morsang est bordée à l’est par la RN 445 qui relie l’A6 à l’A10, par la RN 447 et, à l’ouest, par la D117.

En outre, à proximité immédiate, des infrastructures de transports en commun encadrent le territoire communal. Les voies ferrées, qui desservent les vallées de l’Orge et de la Seine, tangentent Morsang grâce aux gare de Savigny, d’Epinay ou de Grand Vaux.

JPG - 989.9 ko
Le blason de Morsang-sur-Orge

« D’azur au chevron d’or accompagné en chef de deux roses d’argent et en pointe d’une coquille du même, au comble ondé d’or. »
L’écu timbré de la couronne murale d’or à trois tours crénelées est soutenu par deux gerbes d’or mouvant de la pointe, retenues par un lien d’azur.

Symbolique de la composition :
Le blason de Morsang-sur-Orge est aux armes de la famille de Vassan, qui acquit les terres de la commune au XVIIIe siècle. Le comble (terme héraldique qui veut dire que le chef de l’écu a été réduit) est ondé, afin de rappeler la rivière de l’Orge qui forme la limite septentrionale de Morsang. La couronne murale des villes est celle que portaient les déesses grecques tutélaire des cités, et les deux gerbes concrétisent la polyculture régionale.

JPG - 2.6 Mo
Plan de la ville

JPG - 2.5 Mo
Plan par quartier

JPG - 5.8 Mo
Le plan des espaces verts



  Webmestre Informations légales Crédits Accessibilité